Actualités & Agenda

Actualités

Le 1er Régiment du service militaire volontaire : réunion d'information

Le 1er Régiment du service militaire volontaire : réunion d'information

Mardi 31 octobre 2017


Dans le but de renforcer la cohésion nationale et de garantir l’insertion professionnelle des jeunes qui sont particulièrement touchés par le chômage, le service militaire volontaire (SMV), s'inspirant largement du service militaire adapté (SMA) développé depuis des décennies outre-mer, est une réponse fondée sur un dispositif d'insertion socio-professionnelle destiné aux jeunes en situation précaire, en rupture avec leur milieu social ou familial et qui sont confrontés à des difficultés pour trouver un emploi.
Trois régiments ont été créés à Brétigny-sur-Orge, à la Rochelle, et à Montigny-lès-Metz qui est le régiment pilote au niveau national pour la durée de l’expérimentation d’une durée de deux ans avec un détachement à Châlons-en-Champagne.
Deux autres centres à Ambérieu-en Bugey (01) pour l’armée de l’Air et à Brest (29) pour la Marine seront activés avant la fin de l’année 2017.

Mission  
Le SMV a pour but de faciliter l’insertion dans la vie active en métropole de jeunes les plus éloignés de l’emploi afin qu’ils deviennent des citoyens travailleurs et responsables. La mission du SMV est donc de former dans un cadre  militaire des jeunes français de 18 à 25 ans éloignés de l’emploi et identifiés comme décrocheurs, grâce à une formation comportementale, scolaire, citoyenne et professionnelle afin de favoriser leur insertion sur le marché du travail. Le SMV se veut donc une réponse globale à l’exclusion, au chômage, à la désocialisation et à l’illettrisme des jeunes français.

Cadre
Fondé sur le volontariat, le SMV dépend du ministère des armées et les recrues passent une série de tests d'aptitude médicale avant de souscrire un contrat d'engagé volontaire de l’armée de Terre. Les régiments et centres du SMV reçoivent donc ces jeunes suivis par les missions locales de Lorraine, les centres d’information et d’orientation, Pôle emploi pour leur offrir des formations professionnelles liées aux besoins des bassins d’emplois locaux ou des secteurs en tension à l’échelle nationale.
Les volontaires sont, soit des volontaires stagiaires sans diplôme, soit des volontaires techniciens recrutés avec un CAP ou BEP et chargés d’encadrer les volontaires stagiaires au niveau de la formation leur donnant ainsi une première expérience professionnelle.

Les particularités des deux statuts sont les suivantes: 

Volontaires stagiaires (VS)
Contrat de 8 mois minimum, avec une durée maximale de 12 mois et avec une solde nette de 317 €/mois.
Volontaires techniciens (VT) 
Contrat de 12 mois renouvelable, avec une solde nette de 750 €/mois et l’obtention du premier grade de militaire du rang.
Conditions communes VS et VT
Être de nationalité française, être apte médicalement, avoir entre 18 ans et 25 ans à la date du recrutement, avoir sa résidence habituelle dans les départements métropolitains, avoir un casier judiciaire B2 vierge.

Effectif
Au 1er régiment du service militaire volontaire de Montigny-lès-Metz, 110 volontaires ont été incorporés le 15 octobre 2015, 270 en 2016, puis 300 l’ont été en 2017 dont 110 à Châlons-en-Champagne.
Encadrés par des militaires pendant les 8 à 12 mois de leur formation conduite en partenariat avec de grandes entreprises publiques ou privées, nourris et blanchis, les jeunes volontaires portent l’uniforme et doivent se plier aux règles de la discipline militaire. 

Formation
Pendant sa formation, le volontaire élabore son projet professionnel avec l'encadrement de militaires expérimentés en s’appuyant sur l’éducation au savoir-être (politesse, ponctualité, tenue, respect, civisme...). 
Le SMV propose sous statut de volontaire dans les armées et dans un cadre militaire une formation humaine et comportementale, une remise à niveau scolaire, une formation professionnelle et citoyenne ainsi qu’une instruction aux premiers secours et le permis de conduire B. Cette formation sera sanctionnée par un certificat d’aptitude professionnelle à l’insertion (CAPI). 
Le code du volontaire du service militaire volontaire 
  • Français, je fais miennes les valeurs républicaines de liberté, d’égalité et de fraternité.
  • Soldat, j’obéis aux ordres et respecte les règlements militaires.
  • Responsable, je développe mes capacités, mes compétences et ma force morale. 
  • Adulte, je veille à mon comportement et reste maître de moi en toutes circonstances. 
  • Attentif aux autres, je les aide quand ils sont en difficulté et respecte leurs différences. 
  • Appliqué et consciencieux, je cherche la précision et la rigueur dans mon travail. 
  • Membre d’une équipe de travail solidaire et fraternelle,  j’agis avec honneur, franchise et loyauté. 
  • Animé par la volonté de m’intégrer, je suis les conseils de l’encadrement pour réussir. 
  • Ambassadeur du service militaire volontaire, je resterai fidèle aux principe de ce code.

Les 5 règles de vie du volontaire 
1. Je suis toujours ponctuel et en tenue.
2. Je respecte une bonne hygiène de vie.
3. Je suis droit et honnête.
4. Je privilégie l’intérêt commun. 
5. Je m’investis dans mon projet professionnel.

Les 4 piliers de la formation
Les ancrages éducatifs sont mis en œuvre au profit de ces jeunes en s’appuyant sur une formation comportementale transverse avec : 
1. une formation militaire: l’apprentissage de la discipline, de la ponctualité, des règles de vie en collectivité, du goût de l’effort et du dépassement de soi dans la vie courante au quartier, le sport et l’initiation à la vie en campagne. L’objectif de ce premier volet de formation est également l’obtention du permis B et de l’attestation de sauvetage et secourisme au travail ;
2. une formation citoyenne : aide aux populations en cas de catastrophes naturelles et participation à des chantiers au profit de projets d’intérêt public en vue de favoriser l’action citoyenne ;
3. une formation générale : réapprentissage des savoirs de base (savoir lire, savoir écrire, savoir compter) avec l’objectif de l’obtention du certificat de formation générale (CFG) ;
4. une formation professionnelle : une vingtaine de métiers sont proposés dans plusieurs filières de formation: Bâtiment Travaux publics (BTP), Soudure, Logistique, Sécurité, Restauration, Espaces Verts, Mécanique automobile, Vente, Auxiliaire de vie, Ouvrier agricole, Ouvrier forestier, Boulangerie, Boucherie. Les formations sont dispensées dans des centres de formation externalisés ou directement au sein des entreprises (AFPA, CFA, CCI, CFA, PSA Trémery-Borny, INSUP, SAG, IKEA) avec des périodes d’application en entreprise.  

Rôle de l’encadrement et des formateurs
Auprès des volontaires stagiaires et techniciens du SMV, 130 cadres ont pour but de :
1. leur transmettre le goût de l’effort par la pratique du sport, la vertu du dépassement de soi, l’adhésion à la discipline militaire et la conscience du travail bien fait ;
2. leur apprendre à mieux évoluer en société par l’assimilation de règles de vie en collectivité et l’apprentissage du savoir-être ;
3. développer la confiance des volontaires en eux-mêmes par un commandement associant autorité et bienveillance, par le renforcement du sentiment d’appartenance à la Nation, par une culture du but collectif, par la construction d’un projet professionnel personnel et par la reconnaissance des petites et grandes réussites.
Le SMV s’appuie sur un corps de formateurs composé de cadres militaires, de professeurs d’organismes de formation professionnels, renforcé par des jeunes du service civique recrutés dans le cadre du module de remise à niveau scolaire et du module d’éducation physique, militaire et sportive. 
Ainsi, le projet éducatif du SMV vise à former des citoyens responsables et actifs, c’est-à-dire des personnes dynamiques et autonomes ayant confiance en elles-mêmes, capables de discerner avant de décider puis agir. Pour cela, au-delà des compétences professionnelles indispensables en entreprise, c’est le savoir-être et le savoir donner qui permettront aux volontaires du SMV de se projeter avec sérénité dans leur avenir. 
En définitive, le SMV tire sa légitimité de la plus-value qu’il apporte en matière d’éducation citoyenne et comportementale avec un accompagnement de proximité de tous les instants dans une dynamique positive vers la réussite.
 « La jeunesse est une chance pour la France. Il faut faire en sorte que les jeunes ne se découragent pas (…) Quand un pays n’est pas capable d’offrir à se jeunesse un espoir, ce pays n’a pas d’avenir. Vous êtes notre avenir et notre espoir » Monsieur François Hollande, Président de la République, le 27 avril 2015.

retour à la liste

Groupe :

  • Actualité

Date de publication :

  • 27 octobre 2017
le reste de l'actualité:

Consulter une autre actualité dans cette liste :